Catégorie

Le Développement personnel

Catégorie

Pardonner permet d’être beaucoup plus heureux. Et je sais qu’il est plus difficile pour certaines personnes que pour d’autres.

Je vous livre humblement ces étapes à suivre, qui vous aideront à vous libérer, aller de l’avant et passer à d’autres choses plus importantes: le présent et l’avenir.

1 er étape : Le vouloir

Et ça n’est pas si évident que ça. Pour pardonner une personne il faut le vouloir. Et oui, si vous ne le voulez pas, vous ne risquez pas d’y arriver. Et pour le vouloir il faut parfois se poser 3 minutes et voir les bénéfices du pardon.

Ils sont tellement multiples, je ne les développerai pas ici. Mais sachez juste qu’en en voulant à une personne vous lui donnez un pouvoir sur vous, celui de vous gâcher (une deuxième fois) le plaisir d’avancer dans votre vie.

En tant que croyante, la quête de pardon est tellement importante que cela suffit de toutes façons pour le vouloir. Il faut pardonner pour aspirer au pardon d’Allah

Certaines personnes bloquent à cette étape pour la raison suivante: elles pensent que pardonner une personne, c’est lui faire un cadeau. Et faire un cadeau à une personne qui nous a fait du mal, ça n’est pas envisageable en soit.

Sauf qu’en réalité, pardonner une personne c’est un cadeau que vous vous faites à vous même. La personne qui vous a blessé n’a rien à voir la dedans. Il est juste questions de votre vie et vos émotions.

2ème étape: Respirer 

Respirez un bon coup. Oui vous allez pardonner et ça va vous faire du bien.

Je précise que c’est une vraie étape. Respirez pour de vrai, parce qu’il est prouvé que le fait de respirer un bon coup détends et donne davantage d’assurance.

3ème étape: Exprimer votre blessure et votre décision de pardonner

Pas forcément à la personne qui vous a fait du mal. Mais à vous même. A voix haute ou non. Vous pouvez écrire aussi sur une feuille pour matérialiser l’instant.

Vous pouvez dire « j’ai été blessée par cela mais je pardonne untel pour ce qu’il m’a fait et j’en suis fière, je passe maintenant à autre chose dans ma vie »

Choisissez vos mots et pardonnez-vous également, ne soyez pas trop dure avec vous même d’avoir ressenti de la rancœur. Mais annoncez tout de même à votre cerveau que c’est fini, vous ne ruminerez plus à ce sujet.

4ème étape: Soignez vos émotions

Vous avez été en colère, vous avez été triste. Vous avez le droit, mais vous ne pensez pas que c’est la double peine, et que la deuxième peine c’est vous qui vous l’infligez?

Si on vous a blessé, vous avez deux choix, ruminer à longueur de journée, voir d’années pour certains, et finir aigri et triste. Ou alors, passer l’éponge ( sans forcément oublier) et penser à vous. Au final, quelle est la meilleure chose à faire pour vous?

Dès lors que vous penserez à cette histoire, pensez plutôt au moment où vous avez décidé de vous en libérer. Et ressentez cette joie d’avoir pris cette décision.

5ème étape: Oublier l’idée de vous venger

Aucune étude scientifique ne prouve que faire du mal à autrui nous fait du bien. Aucune. Au contraire. Donc ne cherchez pas une quelconque vengeance, ce serait juste vous rabaisser. Et vous n’avez pas besoin de ça. Vous avez juste besoin de prendre soin de vous et d’avancer sans ce boulet d’émotion. En général vous allez voir que la vengeance arrive tout de même, mais pas de vous.

6ème étape: On est tous des être humains

Si vous n’avez jamais fais de mal à personne, alors remerciez Dieu car vous êtes vraiment d’une merveilleuse bonté. Mais cela n’arrive rarement. On fait tous des fautes. Plus ou moins grave, c’est vrai. Mais pardonnez comme vous aimeriez être pardonné. Sincèrement et sans retenue, sans conditions et généreusement. Cela fera effet boomerang et vous recevrez alors ce que vous donnez.

Pour conclure, je dirais que désormais, vous pouvez juste aller de l’avant, vous consacrer à ce qui compte vraiment. Ne pas donner d’importance aux choses qui n’en valent pas la peine, c’est une belle phrase , mais ce n’est pas une évidence de la mettre en pratique.

Pourtant, avec le pardon vient instantanément un sentiment de soulagement. Et vous méritez de vivre ça. Libérez-vous de ce boulet.

Partagez votre expérience en commentaire, cela permettra peut-être à quelqu’un de passer le cap.

N’hésitez pas à me donner votre point de vue, on échange ensemble

Pour recevoir une notification à chaque fois qu’un nouvel article parait :

Suivez moi sur les réseaux sociaux !

FacebookInstagramTwitter   

Mon Snapchat

nadnourbougies

A bientot,

Nadja

 

Quand j’étais petite je suis partie en classe de neige avec l’école. Trois semaines. Oui trois semaines. Avant c’était vraiment long. Et je peux vous dire que c’était très dur pour moi de partir autant de temps, surtout avec autant de personnes 24H/24H.

A l’époque je pensais que j’étais timide, réservée voire un peu sauvage, parce que l’idée de devoir interagir avec un tas d’autres personnes pendant aussi longtemps me semblait être un calvaire. Alors oui au bout de quelques jour, je me suis faite à l’idée que ça allait être difficile, mais je peux vous dire que je me souviendrais toujours du premier soir, où seule dans un coin ( oui j’avais réussi à m’isoler deux minutes) je me suis demandé ce que je faisais là, et surtout si y’avait pas un moyen de rentrer plus tôt. Haha quand j’y repense ça me fait rire, mais surtout, maintenant je sais pourquoi et je sais que ce n’est pas de la timidité ni de la sauvagerie. C’est juste ma personnalité, et celle que je partage avec pas mal de personne sur la Terre.

Alors pourquoi je vous raconte ça?

Tout simplement parce qu’en savoir plus sur qui l’on est permet de vivre plus sereinement. En écrivant cet article, j’ai envie que vous aussi vous puissiez vous comprendre, ou comprendre vos enfants et votre entourage.

Parce que oui, si ce soir là en classe de neige, quelqu’un était venu me voir pour me dire que la classe de neige ce n’est pas que « se forcer à être avec les autres » mais que j’aurai aussi le droit de m’isoler par moment et que c’était normal, j’aurais surement mieux vécu l’expérience. Parce que oui il y a des gens introverti, et il y a des gens extraverti, et même si aujourd’hui ce qui est valorisé ( à l’école, dans le milieu professionnel etc ) c’est d’être extraverti, en réalité chaque personnalité à ses points forts.

Il se peut que vous soyez bloqué dans votre vie sur des points de votre personnalité qui vous obsèdent et vous font perdre confiance en vous. Comme par exemple une trop grande sensibilité, une impulsivité, votre exigence à l’égard de vous même, une tendance à vouloir commander, la procrastination, etc… Vous pouvez avoir tendance à l’auto-flagellation, à penser que vous êtes nul et que vous êtes la seule personne dans ce cas. Alors qu’en fait c’est faux. Déja vous n’êtes pas la seule mais surtout vous avez certes des points faibles, mais vous avez aussi beaucoup de points forts. Et en réalité c’est sur cela que vous devez agir.

Il se peut aussi que vous passiez beaucoup de temps à vous comparer aux autres. A votre voisine qui est super bien organisée, à votre collègue qui arrive toujours à l’heure ou celle qui parvient si bien à lacher prise ou encore à votre amie, si à l’aise en société. Et si vous regardiez ce qu’il y a de bien en vous? Et si vous appreniez vos forces, celles que d’autres personnes , votre famille, vos amis, savent surement déja apprécier chez vous, mais que vous n’avez pas encore remarqué.

Et cela vaut aussi pour les autres, en découvrant les personnalités de vos enfants, votre époux, votre famille, vous serez plus tolérant avec eux, et eux le seront également avec vous.

Partagez cet article autour de vous, je pense que c’est vraiment un beau message à propager. Je vous dis cela humblement car je ne fais que vous retranscrire ce que l’on m’a appris.

Et justement, assez parlé , passons à l’action avec le test :

Il y a quelques semaines j’ai donc passé ce test de personnalité et à la lecture des résultats j’ai été très surprise.

Le test MBTI c’est quoi? 

Le test MBTI est un des test de personnalité le plus fiable au monde qui est très utilisé dans les pays anglo-saxons, particulièrement aux Etats Unis ( qui au passage ont environ 30 ans d’avance sur nous sur ces approches). Ce n’est pas une science exacte, mais faire le test est très intéressant.

Il existe 16 Types de personnalités différentes ( que vous trouverez sur le lien plus bas) qui se définissent par 4 principales données relatives à notre comportement, notre manière d’agir ou interagir avec les autres.

La première lettre de votre personnalité MBTI commencera forcément soit par un « I » soit par un « E ».

« I  » pour Introverti et « E » pour Extraverti. C’est la première chose à savoir et celle qui va déterminer pas mal de choses.

Les 3 lettres suivantes auront un lien avec la manière dont vous recueillez les informations Sensation  ou Intuition , celle dont vous prenez vos décisions Pensée ou Sentiment et enfin votre mode d’action  Jugement ou Perception. ( les lettres reflètent des mots en anglais)

Dans ces notions, il n’y a aucun jugement de valeur, aucun niveau qui serait meilleur qu’un autre. Chaque personnalité a ses points fort et ses points faibles. Il est très important de comprendre cela avant de faire le test.

La plupart des ressources sur le sujets sont anglais mais il existe heureusement des personnes qui ont réalisé des traductions en français.

Une fois votre résultat connu, vous pouvez rechercher davantage d’information sur votre personnalité MBTI en vous basant sur votre résultats, c’est à dire vos 4 lettres.

Par exemple, moi je suis « INFP » l’idéaliste rêveur, j’ai recherché ces lettres sur Facebook et j’ai trouvé des groupes ou des pages. C’est assez marrant de voir des gens qui pensent comme nous, qui nous comprennent.

Le test dure entre 10 et 12 minutes , il faut répondre vraiment sincèrement évidemment. Une fois que vous obtenez votre résultats vous pouvez également proposer à vos amis et votre famille de faire le test.

A quoi ca sert? 

Faire ce test, c’est d’abord une manière de prendre un peu de recul sur nous même, analyser nos réactions, nos prises de décision et se rendre compte que tout le monde ne voit pas les choses comme nous.

En général à la lecture du résultat, l’une des premiere réactions est de se sentir compris. Et ça fait vraiment du bien.

Mieux se connaitre permet d’être plus indulgent avec soi même, mais également avec les autres. Par exemple, moi je suis « I » pour introverti et avant je ne comprenais pas ce besoin chez certaines personnes d’être toujours entourées. Et bien maintenant je sais que ce besoin est tout aussi important pour eux que celui pour moi de me retrouver toute seule par moment.

Pareil, pour la façon dont on prend les décisions. Certaines personnes utilisent la pensée, d’autres les sentiments. C’est donc une vision des choses au quotidien qui sera différente. Bien sur on peut tout à fait vivre avec des personnes qui sont à l’opposé de notre personnalité. Au contraire, c’est complémentaire.

Je rappelle que ce principe n’est ni une science exacte, ni une vérité absolue, c’est de la psychologie et cela permet de s’appuyer sur cela pour avancer dans sa vie et dans ses relations avec les autres.

En plus de devenir plus tolérant, connaitre votre personnalité MBTI va aussi vous permettre de vous améliorer en appuyant sur vos points forts et en mettant en avant ces qualités chez vous.

Dans le domaine professionnel c’est aussi très interessant de voir quel métier nous correspondrait le mieux et pouvoir se présenter comme  » exactement à sa place » dans sa profession.

Voici un lien pour passer le test, il dure environ 10 minutes et le resultats vous sera donné directement ( pas besoin de rentrer un mail ou quoi ). J’ai déja testé plusieurs fois le test ( cette phrase est bizarre, non? hihi ) car je voulais vraiment vous mettre un lien très fiable.

Donc vous pouvez y aller les yeux fermés….enfin.. non les yeux ouverts haha

Passer le test MBTI ici 

Si vous avez envie partagez moi vos résultats en commentaire, si vous souhaitez je peux monter un groupe facebook si vous voulez en parler en petit comité. Ca peut etre cool aussi

Dans tous les cas faites le passer à votre entourage , parce que je pense que quand chacun comprendra cette notion, il y aura plus de tolérance et de bienveillance dans le monde.

Oui, c’est l’Idéaliste en moi qui vous parle. Et même si parfois on peut dire de nous que nous sommes un peu trop rêveur, désormais, je l’assume totalement !

 

Recevez une alerte dès qu’un nouvel article parait sur le blog:

Rejoignez moi sur les réseaux sociaux ! Je partage mon quotidien avec vous

FacebookInstagramTwitter  – Snapchat: nadnourbougies

A bientot !

Nadja

Je m’intéresse beaucoup au développement personnel. Depuis que je suis adolescente j’ai toujours été attirée par ça.

Et puisque depuis quelques mois je découvre le monde du « planner », j’ai décidé de m’en faire un consacré à ça et j’en suis vraiment contente. Et comme j’en avais parlé sur Snapchat, vous m’avez demandé d’en faire un article et donc le voici le voilà..

Le développement personnel c’est tout ce qui peut être mis en oeuvre pour s’améliorer, développer le meilleur de sa personnalité et tout simplement être encore plus heureux et serein dans sa vie, avec soi-même et avec les autres.

Dans cet article je ne vais pas vous parler de cette notion, mais si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser en dessous de l’article ou par mail si vous préférez contact@nadjaaime.com. Sachant que j’ai une approche de la question en corrélation avec ma religion, l’Islam.

Le but de ce planner est de me permettre de garder toutes les références qui m’intéressent, poser sur papier mes objectifs, pouvoir les suivre et avoir à porter de main toutes les techniques que l’on m’a transmis.

Mais si vous me connaissez un peu vous savez qu’ il me fallait bien quelques « mignonitudes » pour rendre la chose plus attractive, je pense que c’est ce qui facilite de l’ouvrir régulièrement et de l’alimenter, plutôt que de le laisser croupir dans un coin et (mes objectifs avec haha).

Le planner

C’est un filofax A5 Gold Saffiano , que je vous avez déja montré, mais je ne l’avais pas encore vraiment entretenu, du fait que je voulais prendre un peu de temps pour être sûre de ce pour quoi je voulais l’utiliser.

Le format A5 c’est assez grand, je pense que c’est ce qu’il faut si on aime écrire car il ‘y a qd même pas mal d’espace. Et moi j’aime bien avoir de la place pour m’exprimer , en plus je gauchère et je trouve que les anneaux ce n’est pas tip top quand le planner est petit car on écrit le plus souvent sur la page qui se situe à droite, mais bon, je ne me plains pas , les gauchers sont les meilleurs ( lol)

Les sections

J’ai donc fait des intercalaires avec des feuilles de scrapbooking achetées sur le site de La Fourmi Créative. Je les ai plastifiées et perforées, en utilisant comme  » patron » les intercalaires de bases du Filofax.

Pour le nom des sections j’ai juste ecris sur une page Word que j’ai imprimé et découpé. Pour les coller j’ai utilisé de la colle qui roule (lol désolée je sais plus le nom là ) mais vous l’avez en photo:

A l’intérieur du planner les feuilles sont celles d’une recharge de la marque Carpe Diem que j’ai aussi acheté sur  La Fourmi Créative. En fait j’ai pratiquement tout acheté sur ce site parce que je voulais tout acheter d’un coup. Et si je veux rajouter des feuilles, je pense que je prendrai des feuilles de cahier que je perforerai moi même -)

Voici les sections :

OBJECTIFS

AGENDA

TECHNIQUES

INSPIRATATIONS

ESTIME DE SOI

REFERENCES

La déco

Pour la déco idem, c’est La Fourmi Créative, j’ai pris des cartes avec des citations inspirantes , des stickers, des trombones  » diamants » etc, après c’est chacun selon ce qu’il veut avoir comme rendu. On peut se contenter d’un trombone basic et s’imprimer des citations et les découper. D’ailleurs je pense que je le ferai tiens !

La décoration de planner c’est plus un loisirs qu’une utilité, mais je trouve que plus le support est soigné, plus j’aurais tendance à vouloir le chérir, donc ça a son importance. Après on peut se faire nos déco soi même ou en trouver des vraiment pas cher dans des magasins comme Action, ou Hema.

Voilà pour le planner, j’espère que cet article vous inspire!

Pour recevoir une notification à chaque fois qu’un nouvel article parait :

Suivez moi sur les réseaux sociaux !

FacebookInstagramTwitter 

A bientot !

Nadja

 

 

 

Le « weekly money challenge » nous vient des Etats Unis, c’est pour ça que je l’appelle par son nom en anglais, et puis entre nous le « Défi argent hebdomadaire » c’est un peu chelou non?

De toutes manières ce qui compte ce n’est pas son nom, mais plutôt à quoi ça sert et comment ça marche.

Le « weekly money challenge » pour celles qui ne connaissent pas est un défi que l’on se lance et qui permet d’économiser de l’argent, mais sans vraiment s’en rendre compte. Enfin quand je dis « sans s’en rendre compte » évidemment tout dépendra de la somme que vous choisissez et de ce que vous voulez épargner.

C’est donc un challenge très intéressant. Il consiste à mettre de l’argent de coté, en espèce de préférence, chaque semaine selon ce que l’on a planifier.

Et partant du principe que les dépenses sont plus chargées en fin d’année ( impôts, taxe habitation etc) , il est proposé de prendre les 52 semaines de l’année et d’épargner de moins en moins au fur et à mesure que l’année avance.

Pour épargner la somme de 1378€/ an il vous faudra commencer par épargner 52€ la semaine 1 de l’année  (ou de votre défi annuel) et de poursuivre chaque semaine en retirant 1€ par semaine.

Pour vous donner une idée de ce que ça donne, arrivé dès le mois de juin vous devez donc mettre 25€ (et moins les semaines suivantes) dans votre bocal. Enfin moi j’ai choisi un bocal pour y voir un peu à l’intérieur, ça motive je trouve. Mais vous pouvez mettre ça dans une boite fermée et cachée sous vos vêtements si vous avez peur d’être tentée en voyant votre fortune tous les jours.

Je n’ai pas encore assez de recul puisque j’ai commencé en janvier mais j’ai une copine qui m’a dit que c’était plutôt le contraire qui se produisait et qu’elle avait même un peu de mal à les dépenser.. Ca donne envie je trouve !

Si vous souhaitez partir sur une épargne par semaine, vous pourrez télécharger en bas de l’article un petit tableau à imprimer. 

Vous pouvez également prendre la partie la plus chargée de votre année ( vacances, été par exemple) et adapter votre tableau en changeant les dates des montants. ( Deuxième tableau sur la feuille)

Il est également possible de changer le montant économisé. Si vous divisez par deux, vous commencez à 26€ par semaine, vous économiserez la somme de 689€. 

Le défi peut être fait également à deux, en divisant, multipliant ou même en adaptant la somme que chacun peut verser. C’est un moyen aussi de parvenir ensemble à un objectif gratifiant et ça peut être très bénéfique.

Vous pouvez aussi définir la somme à épargner en partant d’un montant attendu, par exemple pour partir en vacances, financer votre pèlerinage à la Mecque ou celui d’un proche, vous lancer dans un projet qui vous tient à coeur.

Le fait d’avoir un but précis vous motivera davantage encore.

Bien sur le défi peut être aussi mensuel ou deux fois par semaine ( je ne sais pas comment on dit si vous savez dites les mois en commentaire haha j’ai honte mais je préfère demander)

Je pense que le fait de retirer la somme et la placer en espèce est un point important dans ce challenge car ça permet de voir concrètement le fruit de nos efforts. C’est aussi à mon sens ce qui fait que l’on sera encore plus motivé chaque semaine à économiser.

Si vous vous dites, je ne peux pas mettre 50euros dans un bocal toutes les semaines mais j’aimerais bien avoir 1000€ à la fin de l’année pour partir à New York (oui je vous invente une vie là ..-)) et bien sachez que pour économiser 1000€ en un an, il vous faudra mettre 20€ par semaine. Et si vous êtes 2 ( et que vous avez des amies qui peuvent vous loger à New York donc vous devez juste payer le billet d’avion .. donc 1000€ , ça donne 10€ par semaine chacun.

Pas mal non? En tout cas, moi ça me plait. N’hésitez pas à partager vos techniques avec nous, en tout cas j’espère que je vous ai aidé, si vous partez en voyage suite à cet article, pensez à moi -)

Pour imprimer un tableau pour votre challenge cliquez ici 

Alors, vous me suivez dans ce challenge? je ferai surement un article à mi parcours pour vous donner mon ressenti

Rejoignez moi sur les réseaux sociaux ! Je partage mon quotidien avec vous

FacebookInstagramTwitter  – Snapchat: nadnourbougies

A bientot !

Nadja

Entrez votre e-mail pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article parait sur le blog :

 

Je suis casanière. J’assume totalement et c’est vraiment un bonheur.

Alors en hiver je vous raconte pas comment j’assume à fond haha

Quel plaisir d’être chez soi. Tout le monde n’a pas le privilège d’avoir un chez soi et je ne peux commencer cet article sans me le rappeler à moi même.

Si j’aime autant la déco c’est surement parce que j’aime vraiment être chez moi. Est-ce un crime? ( la fille qui se défend alors que personne ne l’accuse LOL).

Alors l’hiver arrive et je vous ai listé 10 choses réconfortantes que j’aime faire en cette période quand je suis à la maison

1- Rester sur mon canapé. Ok là vous vous dites ça commence fort. haha , oui c’est vrai que dit comme ça sonne un peu comme une arnaque. Mais en réalité , c’est une activité très importante à mon sens. Car rester sur son canapé ne signifie pas « ne pas penser ». Donc on peut ainsi méditer, réflechir, organiser dans sa tête des choses et prendre de bonne décisions. Ne sous-estimez jamais une personne qui passe beaucoup de temps à « ne rien faire » , peut etre qu’elle médite sur une chose existentielle…

2- Faire des loisirs créatifs. Alors ça c’est si vous aimez. Moi je trouve que ça détend vraiment bien. Et pour le coup c’est vraiment quelque chose que l’on ne peut faire que chez soi. Car c’est quand même rare de voir des gens arriver au travail et se mettre à découper du washi tape à la pause au bureau..haha Mais peut etre que ça existe..

3- Ecouter la radio. Jusqu’à peu de temps je n’avais pas la télé, mais même depuis que j’en ai une je ne la regarde pas beaucoup plus. Depuis que je suis petite, j’écoute la radio. Des émissions politiques, des émissions culturelles, des émissions de société. J’écoute les podcast. J’écoute souvent la radio. J’écoute aussi des cours de religion, et je préfère de loin le fait d' »écouter » que de « regarder », et ça me permet de travailler en même temps.

4- Se faire un chocolat chaud/thé/cappuccino alias une boisson chaude et la poser sur mon plaid, qui lui même et posée sur mes genoux. Comme je suis un peu maladroite, il m’arrive souvent de tout renverser.. Mais comme mon plaid est épais.. ça va.

5- Ma nouvelle passion pour les planners rejoint mon amour pour le loisir créatif. C’est un moyen pour moi de m’organiser tout en le faisant assidûment, car auparavant j’avais un peu du mal à garder à jour mes agendas. J’étais plutôt du genre  » bout de papier » ou même je m’envoyais des sms genre : « penser à poster le chèque »…(bon là c’est une carrément une confidence ça reste entre nous ok? ). Si vous le souhaitez je ferai un article complet sur mon planner dédié au blog. Il est doré c’est celui sur la photo ( yeux en forme de coeur )

 

En parlant de ça n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour être informé des articles ( concours, nouveaux articles, bon plan etc) en entrant votre e-mail ci dessous ( votre confiance est très importante pour moi et vous ne recevrez que mes petits mots)

6- Regarder des videos sur Youtube. Et plus particulièrement des video de « unboxing ». C’est vraiment une habitude un peu bizarre je crois.. Pour celles qui ne connaissent pas, ce sont des vidéos que des gens font pour filmer quand ils ouvrent un produit qu’ils viennent d’acheter. Par exemple avant d’acheter un Iphone vous pouvez regarder les video de unboxing de l’Iphone 6 pour avoir l’avis des gens et le voir en image. Sauf que moi je le fais aussi pour les choses que je n’ai pas prévu d’acheter. Je sais pas pourquoi mais j’aime bien. Sur YouTube je regarde aussi des videos de tutoriel, des haul ( c’est quand on montre les achats qu’on a fait), et aussi j’aime beaucoup les vlog ( quand une personne film son voyage jour après jour) de personnes dans des pays qui m’intéressent.

7- Trier les papiers. C’est le moment en hiver de faire ça. Déja c’est la fin, ou le début de l’année. Et aussi, si vous etes davantage chez vous il faut en profiter. Une fois terminée, quel soulagement.. D’ailleurs si vous avez besoin d’aide je vous recommande le sur blog de Magali Accro à l’organisation

8- Cuisiner. Essayer de nouvelles choses, tenter des recettes. Je vais souvent sur YouTube aussi car j’aime bien regarder les recettes du monde entier. Et c’est vrai que les images parlent mieux que des mots, surtout pour des recettes en langues étrangères. N’est-ce pas? D’ailleurs si vous avez des chaines ou des blogs de recettes sympa donnez les moi ! Ca me fera super plaisir

9- Allumer des bougies parfumées. Alors là vous allez me dire « évidemment » ..et oui vous aurez raison. J’en fabrique et je les teste aussi très souvent. Contrairement à ce qu’on pourrait croire je ne m’en lasse pas. Une bougie parfumée allumée en fin d’après midi pour accompagnée la tombée de la nuit, c’est très chaleureux et réconfortant.

10- Organiser des dîners, des goûters. Faire sortir les autres haha et d’ailleurs n’hésitez pas à lire mes techniques simples pour éblouir les invités

Etre casanier ne signifie pas être déprimé. Il y’a plein de choses à faire chez soi et on peut être parfaitement épanouie.

Et vous? vous aimez votre cocon?

N’hésitez pas à vous tenir informé des articles sur les réseaux sociaux et échanger avec moi

FacebookInstagramTwitter  – Snapchat: nadnourbougies

A bientot !

Nadja