Je suis allée en vacances à Istanbul en Turquie en décembre 2016.

J’ai un peu hésité avant de faire ce billet car j’ai déja fait un article sur Istanbul que vous pourrez dans la rubrique Voyage du Blog: Mon séjour à Istanbul avec Vente Privée

Mais finalement, j’ai tout de même décidé de le faire. Parce que dans le premier article je parle de ma découverte de la ville, que je visitais pour la première fois, ses monuments et ses lieux mythiques. Parce que c’était en été, et que nous étions alors en août 2015, juste avant la vague d’attentat que le pays connait aujourd’hui.Parce que j’ai vraiment aimé et que j’ai envie de vous partager ce nouveau voyage, les photos de la vie normale à Istanbul et mes sorties et découvertes.

Et puis j’ai reçu beaucoup de messages lorsque j’ai partagé avec vous mon séjour sur Snapchat ou sur Facebook, car vous souhaitiez connaitre le degrés de sécurité ou de risque à séjourner dans cette ville en ce moment.

Dans cet article je vais donc vous parler d’Istanbul en Décembre, donc en hiver, des sorties à faire à cette période de l’atmosphère dans la ville à ce moment là, du quartier, des restaurants etc..

Istanbul en Hiver, c’est comment? 

Froid. Oui, c’est l’hiver , le vrai. On a tout de même échappé à la neige au moment où nous y étions, mais pas à la pluie.

Donc forcément quand il pleut on favorise les visites de musées, les restaurants , se poser en buvant un thé à des terrasses couvertes. ( quand je vous dis ça, ça me manque déja..)

L’hébergement? Quel quartier?

Contrairement aux précédents séjours, nous avons loué un logement via Air Bnb. Le but était avant tout de faire des économies et puis de vivre sur place, à la stambouliote.

Le logement était situé pratiquement au pied de la tour Galata. Un quartier à la fois bohème, jeune et vivant , qui est vraiment mon quartier préféré d’Istanbul. On y trouve des concept store tendance, des petites boutiques traditionnelles, des restaurants bio ou branchés. Tout cela en conservant l’âme de la ville et l’architecture ottomane.

Voici le logement que nous avons loué sur Air Bnb (cliquez ici) 

Avec sa petite cours bohème, je pense qu’en printemps, cet hébèrgement doit être idéal.

Les sorties? Musées?

Le Palais de Topkapi 

Un merveilleux Palais à visiter absolument, disposant de plusieurs salles et offrant une magnifique vue sur toute la ville.  Il se trouve dans le quartier de Sultanahmet.  Il pleuvait beaucoup, alors on s’est réfugié pour prendre un thé sous une terrasse vitrée au bord du Bosphore.

Palais de Topkapi

En sortant du Musée on se retrouve sur la place Sultanahmet

Simit au Nutella, à 1 ou 2 lira ( entre 0,30 et 0,60€)

Hagia Sofia

Musée d’Art Moderne d’Istanbul

J’ai vraiment beaucoup aimé.  Si vous aimez les musées d’art moderne, allez-y. ( attention il est fermé le mardi). On a également déjeuné dans le restaurant du musée, un restaurant gastronomique turc, vraiment excellent.

Istanbul Modern Museum

Après la visite, place au restaurant du musée , que je recommande vraiment

Restaurant du Istanbul Modern Museum

Centre Commercial Cevahir

Pluie oblige, nous en avons profité pour visiter l’un des plus grand centre commercial d’Europe.

Nous y sommes allés en metro, c’était pas très loin du Air Bnb. Dans ce centre commercial on y retrouve la plupart des enseignes que l’on retrouve déjà un peu partout en France.

Les prix sont les mêmes. Mise à part la boutique de Zara Home et la boutique de Victorias secret, je n’ai pas craqué sur beaucoup de choses.

Le dernier étage est assez sympa, c’est celui dédié à la restauration haha

Zara Home – Istanbul

Marché d’Eminonu

C’est un très grand marché, assez populaire , dans lequel vous trouvez vraiment de tout. Des vêtements, des sacs, de l’alimentaire ( épices etc) au milieu du marché vous pourrez également le bazar Egyptien, c’est un marché couvert, dit marchés des épices, dans lequel on y trouve toutes sortes de produits artisanaux. Savons, tapis, parfums, épices ..

On retrouve également les patisseries qui nous offrent un peu partout dans la ville, une merveilleuse et très attirante vitrine.

En plus d être beaux, ces gâteaux sont délicieux

Taksim

La fameuse place Taksim. Si vous descendez de la place Taksim à la Tour de Galata, vous ferez une balade-shopping.

Le soir il y avait le marché au fleurs, j’y ai acheté deux couronnes de fleurs artificielles, il yen avait de toutes sortes, je vous le conseille vraiment si vous aimez les fleurs comme moi.

Nous avons également diner dans un excellent restaurant japonais. C’était un moment assez incroyable, de se retrouver là dans un restaurant japonais, un peu hors du temps, à Istanbul.

Le restaurant s’appelle Café Bunka, je vous le recommande vraiment.

Pour les amoureux de fast food, vous trouverez également dans le même quartier un restaurant Shake-Shack.

C’était vraiment super bon. Mais les images parlent d’elles-même je pense..

 

Les transports? 

Pour les transports on a pris pas mal de fois le taxi et même des Uber. Quand on est plusieurs à partager la note, c’est pratiquement le même prix que le metro ou le tramway. L’avantage de Uber, c’est que l’on a une idée du prix en commandant. Mais il faut savoir que beaucoup de taxi à Istanbul facturent à la course et peuvent vous annoncer également le montant que vous allez payer. Pour des petits trajets on en avait pour 1,5€ /2€ chacun ( à 3 ou 4 ) et pour le trajet de l’aeroport c’était 30€, donc à diviser par 4 c’était pas très cher non plus.

L’atmosphère?

Nous sommes arrivés environ une semaine après l’attentat du stade de Besiktas à Istanbul. L’atmosphère était différente des précédents séjours, évidemment. Un pays qui connait des attentats est forcé marqué.

A Istanbul les militaires portent des cagoules et on ne voit que leurs yeux. Du coup c’est la chose qui nous a marqué un peu au départ, car ils sont déployés un peu partout dans les endroits sensibles de la ville. Mais ils n’étaient non plus ultra visible.

Pour chaque visite de musée ou monument nous passons des portiques de sécurités. Du coup les visites se font en toute sûreté.

Pour le reste, cela relève plus du sentiment personnel. De notre coté, on avait pas spécialement peur. Bien sur, on était un peu plus vigilant, mais quand on est sur place la vie continue.

Mais c’est vrai qu’il y a surement beaucoup moins de touristes qu’avant. J’espère vraiment que cela cessera au plus vite, car Istanbul est une très belle ville où les habitants sont à la fois accueillants, chaleureux et respectueux.

Je leur souhaite le meilleur.

Conclusion: j’aime toujours en encore Istanbul.

Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas à m’en faire part en commentaire.

Pour recevoir une notification dès qu’un nouvel article parait sur le blog:

Rejoignez moi sur les réseaux sociaux ! Je partage mon quotidien avec vous

FacebookInstagramTwitter  – Snapchat: nadnourbougies

A bientot !

Nadja