Pardonner permet d’être beaucoup plus heureux. Et je sais qu’il est plus difficile pour certaines personnes que pour d’autres.

Je vous livre humblement ces étapes à suivre, qui vous aideront à vous libérer, aller de l’avant et passer à d’autres choses plus importantes: le présent et l’avenir.

1 er étape : Le vouloir

Et ça n’est pas si évident que ça. Pour pardonner une personne il faut le vouloir. Et oui, si vous ne le voulez pas, vous ne risquez pas d’y arriver. Et pour le vouloir il faut parfois se poser 3 minutes et voir les bénéfices du pardon.

Ils sont tellement multiples, je ne les développerai pas ici. Mais sachez juste qu’en en voulant à une personne vous lui donnez un pouvoir sur vous, celui de vous gâcher (une deuxième fois) le plaisir d’avancer dans votre vie.

En tant que croyante, la quête de pardon est tellement importante que cela suffit de toutes façons pour le vouloir. Il faut pardonner pour aspirer au pardon d’Allah

Certaines personnes bloquent à cette étape pour la raison suivante: elles pensent que pardonner une personne, c’est lui faire un cadeau. Et faire un cadeau à une personne qui nous a fait du mal, ça n’est pas envisageable en soit.

Sauf qu’en réalité, pardonner une personne c’est un cadeau que vous vous faites à vous même. La personne qui vous a blessé n’a rien à voir la dedans. Il est juste questions de votre vie et vos émotions.

2ème étape: Respirer 

Respirez un bon coup. Oui vous allez pardonner et ça va vous faire du bien.

Je précise que c’est une vraie étape. Respirez pour de vrai, parce qu’il est prouvé que le fait de respirer un bon coup détends et donne davantage d’assurance.

3ème étape: Exprimer votre blessure et votre décision de pardonner

Pas forcément à la personne qui vous a fait du mal. Mais à vous même. A voix haute ou non. Vous pouvez écrire aussi sur une feuille pour matérialiser l’instant.

Vous pouvez dire « j’ai été blessée par cela mais je pardonne untel pour ce qu’il m’a fait et j’en suis fière, je passe maintenant à autre chose dans ma vie »

Choisissez vos mots et pardonnez-vous également, ne soyez pas trop dure avec vous même d’avoir ressenti de la rancœur. Mais annoncez tout de même à votre cerveau que c’est fini, vous ne ruminerez plus à ce sujet.

4ème étape: Soignez vos émotions

Vous avez été en colère, vous avez été triste. Vous avez le droit, mais vous ne pensez pas que c’est la double peine, et que la deuxième peine c’est vous qui vous l’infligez?

Si on vous a blessé, vous avez deux choix, ruminer à longueur de journée, voir d’années pour certains, et finir aigri et triste. Ou alors, passer l’éponge ( sans forcément oublier) et penser à vous. Au final, quelle est la meilleure chose à faire pour vous?

Dès lors que vous penserez à cette histoire, pensez plutôt au moment où vous avez décidé de vous en libérer. Et ressentez cette joie d’avoir pris cette décision.

5ème étape: Oublier l’idée de vous venger

Aucune étude scientifique ne prouve que faire du mal à autrui nous fait du bien. Aucune. Au contraire. Donc ne cherchez pas une quelconque vengeance, ce serait juste vous rabaisser. Et vous n’avez pas besoin de ça. Vous avez juste besoin de prendre soin de vous et d’avancer sans ce boulet d’émotion. En général vous allez voir que la vengeance arrive tout de même, mais pas de vous.

6ème étape: On est tous des être humains

Si vous n’avez jamais fais de mal à personne, alors remerciez Dieu car vous êtes vraiment d’une merveilleuse bonté. Mais cela n’arrive rarement. On fait tous des fautes. Plus ou moins grave, c’est vrai. Mais pardonnez comme vous aimeriez être pardonné. Sincèrement et sans retenue, sans conditions et généreusement. Cela fera effet boomerang et vous recevrez alors ce que vous donnez.

Pour conclure, je dirais que désormais, vous pouvez juste aller de l’avant, vous consacrer à ce qui compte vraiment. Ne pas donner d’importance aux choses qui n’en valent pas la peine, c’est une belle phrase , mais ce n’est pas une évidence de la mettre en pratique.

Pourtant, avec le pardon vient instantanément un sentiment de soulagement. Et vous méritez de vivre ça. Libérez-vous de ce boulet.

Partagez votre expérience en commentaire, cela permettra peut-être à quelqu’un de passer le cap.

N’hésitez pas à me donner votre point de vue, on échange ensemble

Pour recevoir une notification à chaque fois qu’un nouvel article parait :

Suivez moi sur les réseaux sociaux !

FacebookInstagramTwitter   

Mon Snapchat

nadnourbougies

A bientot,

Nadja

 

Auteur

2 Comments

  1. Bonjour Nadia, je suis tout a fait d’accord avec le fait de pardonner. Mes experiences ne seront, malgre cela, pas un exemple qui serait approprie a ce texte alors je me les garde. Merci pour ces ecrits qui m’ouvrent de nouveau l’esprit. Je te suis!

    • Nadja Répondre

      Bonjour Yeliz, merci à toi je suis ravie de te voir par ici

Laisser un commentaire